La Formation de Toilettage Canin Lieve Ericx

    FORMATION de TOILETTEUR CANIN

et COACHING de toiletteurs professionnels

                        Lieve Ericx

  Envie d'apprendre le beau métier de toiletteur canin? Vous êtes à la bonne adresse


                              Je vous propose une formation de toilettage super détaillée.


Pas moins de 150 vidéos, filmées dans mes salons de toilettage pendant près de 10 ans vous feront découvrir toutes les situations possibles et imaginables dans votre futur métier de toiletteur canin.


Des cours théoriques agréables à étudier, à faire chez vous, au rythme que vous souhaitez.

Je vous aiderai également à trouver une bonne place de stage.


Un premier entretien entièrement gratuit (par vidéo conférence si vous le souhaitez) pour vous expliquer le déroulement des cours, sans aucune obligation d'achat.


Le toilettage canin est ma passion depuis 40 ans, et mon plus grand souhait serait de transmettre mon savoir à des personnes motivées. N'hésitez pas! Prenez contact :

                                                    lieve@letoilettagecanin.be


La formation complète vous est proposée au prix de 1800€.

Il s'agit d'une formation théorique et visuelle (voir les détails plus loin), qui doit être accompagnée de stage(s). (voir plus haut)


Avez-vous déjà fait des stages, suivi des cours, mais vous ne vous sentez pas prêt à vous lancer? Contactez-moi, j'essaierai de vous aider.



Voir l'index des vidéos de la formation complète (visuelle):     cliquez ici


Voir l'index des cours de la formation complète (théorique) : cliquez ici 


Prix de la formation complète (théorique et visuelle) : 1800€ TVAC.


NOUVEAU! Formation "Spécial Trimming" à  750€ : Cliquez ICI

Et voici un de mes grands principes:

Un chien est un peu "difficile" sur la table de toilettage, il ne sert absolument à rien de le sermonner,     d'élever la voix, de le menacer, pire de le "secouer". Ignorer son comportement indésirable est la      meilleure façon de le faire cesser. Par contre, félicitons de la voix ou d'un geste, son calme et sa patience. Ainsi, nous évitons les conflits, pouvons travailler dans le calme et le chien apprend à s'autocontrôler.

Le maître ou le toiletteur qui ne cesse d'interagir avec un chien turbulent, ne fait que renforcer son inconfort et donc provoquer voire renforcer son comportement négatif (aboiement, nervosité, crainte, agressivité, ...). Le calme amène le calme ... et le stress amène le stress ... donc restons zen.

Voir mon groupe Facebook : cliquez ici

Honnêtement, je vous conseille la formation de Lieve Ericx. Elle coûte un peu plus que les autres formations à distance, mais c'est du béton armé. Par rapport aux autres formations que je connais, à distance ou non, c'est comme comparer le niveau des cours de maternelles au niveau universitaire. Bref, vraiment rien à voir.

Nouveau ! Chaîne You Tube avec des astuces et explications concernant le toilettage canin (pour débutants ou confirmés)

Cliquez ICI et abonnez-vous pour ne pas rater les nouvelles vidéos!

Lieve ERICX est toiletteuse depuis 40 ans.

A l’âge de 19 ans, elle ouvre son premier salon à Overijse. A l’époque, il n’y avait pas encore beaucoup de toiletteurs. C’était un métier d’avenir. Mais les formations étant rares aussi,  Lieve se voit obligée, après un stage de deux mois dans un salon à Bruxelles, de se débrouiller toute seule. Pas d’Internet, pas de littérature sur le toilettage… Elle a donc appris le métier principalement en autodidacte.

La petite affaire tourne bien et 15 ans après, elle agrandit et rénove entièrement son salon. Elle y accueille une clientèle de plus en plus nombreuse et fidèle. Mais avec les années Lieve se rend compte que son corps fatigue. C’est un métier très physique.  Voilà pourquoi elle décide d’accepter des stagiaires en formation. En contrepartie de leur aide précieuse, elle transmet aux jeunes tout son savoir et son expérience du métier.

En 2009, Lieve passe encore à la vitesse supérieure en créant sa propre école de toilettage, et ouvre un deuxième salon à Marilles en Brabant Wallon. En quarante ans, elle a vu le métier de toiletteur évoluer et elle s’est donnée pour mission de sensibiliser les élèves à l’importance du respect du chien.

A l’heure actuelle, depuis 4 ans, elle se consacre uniquement aux formations, cours de perfectionnement et entraide entre toiletteurs professionnels.

Message de Marie-Luce Sartori : 

(Gérante du groupe FB:

"apprendre le toilettage")

Fanny a commencé la formation en janvier 2021. Voici ses commentaires:


La formation de Lieve m'a paru plus "pro", le contenu très axé technique, moins scolaire que ce que j'avais pu voir dans d'autres contenus de formation à distance. 

J'ai visité ses 2 sites et sa chaîne YouTube et je vous encourage à le faire. 


Ce que je peux en dire maintenant que j'ai commencé :

C'est très, très bien expliqué. On sent le vécu et l'expérience et il n'y a rien d'inutile. 

Les vidéos sont très parlantes, c'est comme si on y était. Je me surprends même parfois à commenter! 


Ce qui me plait et me convient tout particulièrement, cest que Lieve a un respect pour le chien, à tous les niveaux. Physique, physiologique, dermatologique.. 


J'ai également eu le plaisir de compter parmis mes élèves différentes personnes en France, en Corse, en Suisse, en Espagne, en Nouvelle Calédonie et au Canada.


Quelques réactions d'anciens élèves, pendant ou après leur formation:


Cette aventure a été très riche, Lieve m’a dévoilé tous les secrets du toilettage et m’a beaucoup appris sur la psychologie canine sans oublier les multiples problèmes de peau pouvant se manifester, comment réagir face à un comportement, comment travailler en toute sécurité, aussi bien pour le chien que pour soi-même, toiletter tout type de poils (démêler, couper aux ciseaux, tondre, trimmer), et le tout en douceur et dans le plus grand respect du chien.

Katty.


Je reprend le travail mardi prochain et j'ai hâte de mettre en pratique ce que j'ai appris. Je garde un très bon souvenir de mon passage chez vous et de la qualité de votre enseignement.

Philippe (France)


Ce qui m’a paru le plus difficile jusqu’à présent, c’est de ne pas savoir comment faire quelque chose. Au début, toute la gestuelle est à apprendre. C’est très stressant en commençant car on a très peur de blesser les chiens. Ce stress est toujours présent, mais comme les gestes deviennent plus sûrs, ce stress diminue. Petit à petit, les connaissances et les gestes arrivent. C’est très agréable et valorisant d’arriver à faire quelque chose seule.

Ce qui me semblait très difficile au début, comme raser les pieds des Caniches, est devenu comme un challenge aujourd’hui. Je sais le faire et je sais le faire dans un bon timing pour mon niveau. Ce qui était donc désagréable est devenu agréable. De même pour les têtes rondes. Je suis très heureuse d’y arriver.

N’ayant jamais été porter mes chiens au toilettage puisque je n’ai jamais eu de chiens nécessitant absolument un toilettage professionnel, je ne me rendais pas du tout compte du temps qu’il faut pour toiletter un chien. Je ne me rendais pas bien compte non plus du désastre par rapport à l’état de certains chiens lorsqu’ils sont déposés au toilettage.

Je ne savais pas non plus ce qu’était le trimming avant d’entamer mes recherches pour une formation.

Brenda


Je ne pensais pas que le métier de toilettage canin était aussi physique. Je n’imaginais pas l’énergie que demandait un trimming ou encore le démêlage d’un chien rempli de nœuds. Je n’imaginais pas non plus que le toilettage de certains chiens, grands comme petits, nécessitait plusieurs heures de travail.

Je n’avais pas non plus pensé au côté plus pratique comme par exemple, porter un grand chien pour le mettre sur la table ou dans la baignoire.

Pour ce qui est de la formation en elle-même, je la trouve très complète.

Hélène


Aujourd’hui, j’ai compris que ce qui est vraiment important, c’est le bien-être du chien, peu importe l’état dans lequel il se trouve. Il est toujours agréable de voir le chien quitter le salon tout beau tout propre. Avec en plus, avoir pu communiquer un problème du chien à son maître.

Est-ce que vous aimez plus/moins l’idée de devenir toiletteur canin professionnel comparé au début de la formation?

Oh oui ! D’abord terminer cette formation complète pour ensuite penser à l’avenir, à une installation, à une reconversion effective. Etape par étape mais sans aucun doute un tel investissement financier et en temps doit être rentabilisé !

Carine


Bonjour Sylvie,

Pour me présenter brièvement, après un long parcours en entreprise à 51 ans j’ai décidé d’écouter mon cœur pour consacrer mon activité à ma passion, les chiens !

J’ai quitté mon poste de cadre il y a 2 ans pour me former au métier et j’ai obtenu mon CTM Toiletteur canin en juin dernier.

La philosophie de Lieve « Le calme amène le calme ... et le stress amène le stress ... donc restons zen » rejoint ma ligne conductrice qui est de travailler dans le respect de l’animal, hélas mon manque de confiance en moi est aujourd’hui un frein.

J’ai ouvert mon salon le 20 novembre et bien que cela soit une création cela démarre bien, je devrai m’en réjouir et pourtant j’ai la peur au ventre.

Je voudrais tant pouvoir offrir aux chiens les bons gestes pour que la séance soit

« zen » et qu’ils ressortent fringants sur leurs 4 pattes !

La formation et l’accompagnement que j’ai reçus ne m’ont pas permis de gagner posture essentielle, je « m’arrange » avec mes petites connaissances de diplômée avec peu de pratique et ma volonté de bien faire.

Etes-vous passez par ce stade ? Avez-vous réussi à le vaincre ?


Bonjour,

Tout d’abord merci pour votre confiance, et félicitations d’avoir eu le courage de suivre votre cœur, c’est le plus sûr chemin.

Votre parcours ressemble au mien, en effet j’ai pris une disponibilité de la fonction publique à 54 ans pour m’installer en Nouvelle Calédonie où j’ai suivi une formation à distance de toiletteur canin. J’aime les animaux depuis toujours.

Au départ j’ai cru que ce nouveau métier serait facile mais plus j’ai avancé dans mes cours et ma pratique plus j’ai compris combien cette activité ne s’improvise pas. Mon diplôme en poche, j’étais loin d’être en mesure de me déclarer toiletteur canin, je n’avais aucune pratique ou si peu, impossible de faire un stage, personne pour m’accompagner, je me sentais un peu perdue.

C’est comme cela que j’ai cherché de l’aide sur internet, j’ai eu la chance de trouver des vidéos de Lieve. Je l’ai donc contactée par mail pour lui en commander. A partir de ce moment, je n’étais plus seule, ses vidéos sont très bien, les explications sont très claires, et Lieve a toujours répondu avec un grand professionnalisme à toutes mes questions.

C’est en juillet dernier lors d’un séjour en Métropole que j’ai décidé de la rencontrer, c’est une personne formidable, très à l’écoute, très professionnelle et très humaine. Elle sait transmettre son savoir, sans son aide et son soutien je pense que malheureusement je n’aurais pas pu continuer ce merveilleux métier.

Aujourd’hui je suis sa formation à distance qui est très complète, (rien à voir avec la formation que j’ai faite auparavant) c’est un investissement que je ne regretterai jamais. A mon avis c’est la meilleure formation que l’on puisse trouver sur le marché pour être opérationnelle rapidement.

Votre manque de confiance est bien normal, vous voulez bien faire et c’est tout à votre honneur. Ce que vous ressentez, je le ressens également à chaque fois que j’ai affaire à un nouveau chien, ou une race que je n’ai jamais toilettée. C’est toujours difficile de débuter une nouvelle activité, à cause du manque d’expérience, de l’exigence du travail bien fait, du timing, autant de paramètres qui mettent la pression.

C’est grâce à Lieve et à ses précieux conseils que j’ai de plus en plus confiance en moi, et la confiance arrive aussi avec la pratique. Les qualités essentielles pour être un bon toiletteur sont la patience, la douceur, la persévérance, la minutie, le sens de l’esthétique et la connaissance parfaite des différents standards des races.

Soyez tout à fait rassurée, je suis sûre que vous allez y arriver. N’hésitez surtout pas à m’écrire.


Sylvie ( Nouvelle Caledonie)